A l’ombre d’un petit sous bois, laissant échapper quelques rayons se mêlant à une brise fraîche et légère, je rencontrais Lior Shoov, autour d’un thé : conditions on ne peut plus adéquates et propices à l’échange.

Lior est une personne attachante, bercée par l’optimisme et la découverte, se laissant aller à la vie et aux rencontres comme la feuille se laisse aller au vent. Le parallèle avec la nature est d’autant plus choisi qu’elle se réclame en connexion et en inspiration avec celle ci. La musique n’est pas qu’un art, c’est aussi un mode de vie : une ouverture sur soi et sur le monde nécessaire pour son apprentissage et sa vision du monde.

lior-shoov-hd-%e2%94%acolivier-rust

Pour ceux qui ne la connaissent pas, Lior Shoov est une artiste qui évolue dans l’univers des sons, du corps et de la communion. Pour cette artiste d’origine Israélienne, chaque objet est un son, et tout son est une musique. Dans ses bagages qui l’accompagnent depuis plusieurs années autour du monde, on trouve de tout. Ukulélé, hang, harmonica, mignonnettes d’alcool, jouets, clochettes, genoux percussifs, tambourins, tubes en plastiques, etc., tout est source à jouer et transmettre. Issue de la danse et du théatre, son corps est aussi un outil des plus importants et son language n’en finit pas de parler. Par sa présence, il constitue sa matière première, son moyen de connexion organique avec les gens. Par son intimité et sa pudeur, elle envoute et invite à se libérer de ses limites et de ses habitudes. A la différence du divertissement où les problèmes et les pensées restent généralement à la maison, Il faut venir entier pour écouter Lior Shoov, accompagné de toute sa vie et ne rien laisser derrière soi, pour se remémorer et comprendre la diversité de notre vie, toute en douceur et en émotions.

Lior vient de la rue et joue pour le peuple, en perpétuelle quête de l’humain et de son être profond, elle aspire à toucher en profondeur les gens et leurs émotions, afin qu’ils sortent différents sinon vivants de cette expérience. Donner et recevoir, la définition même de l’échange et de l’interaction.

Autodidacte dans le spectacle vivant et dans la musique, elle explore les limites entre la scène et l’espace public. Son expérience de la composition instantanée et du nomadisme façonne son style et sa personnalité. Constamment en apprentissage, la vie est pour elle comme un chemin à voies multiples et innombrables, dont le but est de toutes les emprunter pour mieux pouvoir en sortir, pour découvrir et se découvrir. Une véritable histoire sans fin pour celle qui se voit comme un nouveau né dans le monde de la musique.

Aymeric DUMOULIN